LE SOCLE

 

RETOUR SUITE

 

Sur ce socle cylindrique, une sentence en latin entoure les armoiries de l'évêché de Strasbourg.

Sous l'écusson, figure la date à laquelle le cadran a été transféré au Couvent : "1935".

A l'arrière, en latin, on rappelle l'origine du cadran: "des ruines du monastère de Neubourg".

 

                                                                                                      

Suite

table>