CADRANS SOLAIRES ANCIENS

 PIÉMONT DES VOSGES

 

ALTORF  

BARR 

DORLISHEIM GERTWILLER GRESSWILLER

 HEILIGENSTEIN

KRAUTERGERSHEIM
LEONARDSAU MITTELBERGHEIM MOLSHEIM Mont Sainte ODILE MUTZIG NIEDERHASLACH OTTROTT
DUTTLENHEIM NIEDERNAI OBERNAI     Supplément :Marmoutier Méridiennes

ROSHEIM

St LEONARD

  STOTZHEIM   Réalisations personnelles Heure solaire-heure légale BIBLIOGRAPHIE

 

Cadrans solaires de la cathédrale de Strasbourg

Les 24 cadrans du monument gnomonique du Mont Sainte Odile

Cathédrale de Strasbourg diaporama

Livret : monument gnomonique du Mont Sainte Odile

 

 

 

Voir le plan de la région

 

                                                                                                                                                                              TRUTENHAUSEN

                                                                                                                                                                                                                                                                          


            L'Alsace est bien connue pour ses vins blancs, sa bière, sa choucroute, son dialecte,  ses châteaux... L'est-elle tout autant pour son patrimoine? Il existe dans cette région de France de nombreux musées où l'on  trouve des objets de toutes sortes: mobiliers, vaisselle, costumes, tableaux de peintres, automobiles, chemins de fer, etc... 

           Moins connus sont ses cadrans solaires. Et pourtant, il en existe beaucoup assez bien répartis entre les deux départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Certains sont de véritables chefs-d'œuvre aussi bien artistiques que scientifiques: les trois cadrans du transept sud de la cathédrale de Strasbourg (construits par le mathématicien Conrad Dasypodius vers les années 1670), le fameux cadran multifaces du Mont Sainte Odile, et bien d'autres. 

          Parmi tous ces cadrans, certains ont déjà un bel âge et de ce fait ils ont subi les assauts du temps: pluie, vent, froid, dégradations de toutes sortes. De plus, gravés ou sculptés dans des blocs de grès relativement fragile, nombre d'entre eux méritent restauration et sauvegarde.

          De tels cadrans, on en trouve plusieurs dans le Piémont des Vosges. En voici quelques uns que l'on rencontre en se promenant de Molsheim à Barr.

 

Pour visiter en photos quelques villes, villages ou châteaux du Piémont des Vosges, et autres cadrans 

voir le site intitulé

PHOTOGRAPHIES D'ALSACE ET D'AILLEURS

à l'adresse :http://liess.fr/piemont_des_vosges.htm

un compteur pour votre site

       Auteur : JM Poncelet  membre de l'association "Dasypodius", sauvegarde et renouveau des cadrans solaires d'Alsace, membre de la Commission des Cadrans Solaires de France.

 http://dasypodius.free.fr/

                                                                                     Pour écrire à l'auteur, cliquer ici