ALTORF

            

PLAN

ACCUEIL

        L'église d'Altorf, grande et majestueuse, abritait autrefois des moines bénédictins. Ces moines tout comme les Chartreux, les jésuites, les cisterciens et bien d'autres, s'intéressaient à la science des cadrans solaires. Les premiers cadrans construits par ces religieux étaient des cadrans canoniaux, c'est-à-dire des cadrans qui indiquaient les heures des offices religieux ou des différentes prières (matines, none, vêpres,...). 

 

 

               Sur la face sud de cette église, côté cimetière, trois demi-disques sont creusés dans la pierre: leurs rayons varient de 7 cm à 10 cm. A quoi pouvaient-ils bien servir? 

        

           On pense qu'ils servaient de support à des cadrans canoniaux construits sur des plaques en bois qui venaient se loger dans ces disques creux.